Sergey Akopov

Les toiles de l’artiste sont effectuées en glacis, ancienne technique qui consiste en superposition de couches de peinture, pour créer un effet de translucidité et de vibration de couleurs. Ce procédé est allié à la technique du sfumato (évaporation, évanescence des contours). Le jeu de clair-obscur, maîtrisé avec une extrême subtilité, est à l’origine de la vive impression de profondeur que donnent les œuvres de Sergey Akopov.

Dans ses œuvres figuratives, Sergey Akopov cherche des réponses à des questions à caractère humain et universel. Le monde du petit Homme, révélé dans des situations irréelles, constitue le centre d'intérêt de l'artiste. Les éléments naïfs et grotesques soulignent une certaine supraréalité de l’instant, où le héros est saisi par l’artiste. Qu'il s'agisse d'une funambule se promenant au-dessus de la ville ou d'un pêcheur portant un gros poisson, chacun est montré au moment de franchir les barrières internes qui mènent vers quelque chose d’essentiel pour eux. L'auteur revient donc sur le thème du mouvement éternel de l'Homme, où des compositions simples de prime abord acquièrent un symbolisme et une sonorité magique.